[Grand Lyon] Toutes les informations pratiques si vous devez continuer à utiliser votre vélo

Même en temps de confinement, le vélo reste la meilleure solution pour de nombreux déplacements. Il permet de diminuer la pollution que le virus apprécie, de rester en forme, tout en respectant mieux «la distanciation sociale» nécessaire. Voici un petit guide de tout ce qu’il faut savoir si vous devez vous déplacer à vélo dans l’agglomération lyonnaise.

Se déplacer « utile »

Aucun souci : le vélo est reconnu comme outil de déplacement, dans le cadre des dérogations prévues au confinement.  Il peut être utilisé dans le cadre du travail. Munissez-vous dans ce cas du justificatif de déplacement professionnel. Vous pouvez aussi prendre votre vélo pour faire des courses de première nécessité. Pensez à bien remplir préalablement l’attestation de déplacement dérogatoire.

Il est également possible d’utiliser son vélo pour aider les personnes vulnérables. Ainsi sur Annecy, les Coursiers solidaires font les courses des gens qui ne peuvent plus sortir.

S’aérer brièvement à vélo ?

Les interprétations diffèrent concernant l’usage du vélo “lié à l’activité physique individuelle ou à la promenade”.  La Police nationale a précisé tolérer le vélo “loisir” au journal Weelz.fr. Il faut respecter les mêmes limites que pour une sortie à pied, soit “une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile”. A chacun-e d’être responsable et de prendre toutes les précautions nécessaires pour rendre sa sortie aussi peu dangereuse qu’un footing, qui reste davantage encouragé. On évitera donc les wheelings et autres parcours d’obstacles les deux mains en l’air.

Un site permet de repérer le périmètre d’un kilomètre autour de son domicile dans lequel l’attestation dérogatoire de sortie reste valable.

Conséquence de ces conflits d’interprétation du décret sur le confinement, des cyclistes ont signalé des verbalisations intempestives. La Fédération des usagers de la bicyclette propose de les faire remonter via un formulaire.

Des pistes cyclables fermées

Attention lors de vos déplacements, certains aménagements ne sont pas accessibles pendant le confinement. La préfecture a fermé les berges du Rhône et la Via Rhona entre Loire-sur-Rhône et Condrieu, ainsi que la voie verte de Caluire-et-Cuire. Si vous aviez l’habitude de couper par le parc de la Tête d’Or, les parcs et jardins de Lyon et Villeurbanne sont fermés, ainsi que Parilly, Miribel-Jonage ou encore Lacroix-Laval.

A noter qu’à Toulouse, l’association Deux pieds deux roues a obtenu la réouverture de voies vertes pour des trajets domicile-travail. Et dans certains pays, des pistes cyclables temporaires sont même aménagées.

Entretenir ou faire réparer son vélo

  • La Ville à vélo tient à jour une liste des réparateurs ouverts et les modalités pour s’y rendre.
  • L’initiative « Des mécanos à l’hosto » permet aux professions médicales de bénéficier d’une réparation gratuite.
  • Les ateliers d’autoréparation de l’agglomération sont fermés. En cas d’urgence, certains hypermarchés ont un rayon vélo qui peut dépanner pour trouver des consommables. Pour les conseils, si vous n’avez pas de cousine mécano, il faudra vous tourner vers les tutos vidéos. Certains sont repérés dans notre liste de ressources spécial confinement.
  • Et pour refaire une beauté à votre bicyclette préférée, la Maison du vélo vous a préparé un tuto entretien de vélo en appartement.

Louer ou emprunter un vélo

2 réflexions sur “[Grand Lyon] Toutes les informations pratiques si vous devez continuer à utiliser votre vélo

    • 11 mai 2020 à 12 : 30
      Permalien

      Merci Jean ! Effectivement la carte a été actualisée afin d’indiquer la nouvelles distance maximale autorisée pour les déplacements. Puisque nous ne sommes plus soumis, à partir d’aujourd’hui, à la limite du kilomètre !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *