Soutenir les aménagements temporaires à la sortie du confinement

La sortie du confinement approche et depuis quelques semaines maintenant, à travers les villes du monde, un terme cyclable fait son apparition. Il s’agit des aménagements tactiques ou encore appelés temporaires. Si vous avez loupé cet épisode et que le sujet vous intéresse, La Maison du Vélo Lyon vous propose de décortiquer pour vous le sujet. Tout en évoquant, les positions de notre association et de La Ville à Vélo à ce sujet.

Répondre à une situation sanitaire inédite

La crise sanitaire actuelle nous pousse à adapter nos pratiques et à réfléchir autrement. A notre niveau, nous souhaitons accompagner et promouvoir ces aménagements temporaires. En effet, le vélo répond à toutes les questions qui vont se poser à la sortie du confinement en matière de mobilité urbaine. Que ce soit pour éviter un report sur la voiture individuelle des usagers et/ou pour éviter à la reprise des images de transports en commun bondés. Le vélo apportera des garanties sur les mesures de distanciations physiques. Il aidera également à préserver la qualité de l’air tout en permettant aux individus confinés depuis quelques semaines maintenant de reprendre une activité physique.

Des aménagements pour tous

Ces aménagements doivent être efficients, souples et mis en place rapidement. Il s’agit donc d’aménagements cyclables modulables et temporaires. L’objectif est simple faire de la place pour les cyclistes et les piétons. Tout le territoire du Grand Lyon devra donc être concerné. Ailleurs dans le monde et en France, cette solution est plébiscitée. La ville de Montpellier a été l’une des premières à s’emparer du sujet en France (1er aménagement temporaire mis en œuvre).

Si ce sujet vous intéresse, nous vous recommandons cette fiche technique simple et accessible du Cerema (Aménagements cyclables temporaires et confinement).

Le rôle associatif de La Maison du Vélo Lyon et de La Ville à Vélo Lyon

Concernés par ce sujet, avec l’envie de promouvoir et de défendre la pratique du vélo pour tous, nous avons averti , avec La Ville à Vélo Lyon, les pouvoirs publics. Tout d’abord dans un communiqué de presse (Lire ce communiqué). Puis dans une lettre adressée à M. Kimelfeld, le président de la Métropole du Grand Lyon et aux maires des arrondissements ainsi que des communes de la métropole (Lire ce courrier). Ce courrier a pour objectif de demander une concertation rapide sur ce sujet tout en proposant des axes à aménager.

Pour voir la carte des axes à aménager remontés par les référents locaux de La Ville à Vélo : Carte.

Permettre le droit à l’erreur

Ces aménagements répondent à une situation de crise. Il y aura donc une forme d’expérimentation dans la mise en œuvre pratique. Néanmoins cette situation va faire émerger de nouveaux cyclistes et il sera important d’observer et d’évaluer ces changements de comportement. Et pourquoi en tenir compte pour la ville de demain ?

Notre association suivra l’avancement des aménagements temporaires sur notre territoire tout en proposant des nouveaux services pour vous aider à passer cette situation sans mauvais coup de pédale (Les services de la Maison du Vélo Lyon pendant et après le confinement).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *