Le Challenge Mobilité reporté au mardi 22 septembre 2020

Vous vous en doutiez, initialement prévu le 4 juin, le Challenge Mobilité 2020 est reporté. La décision était certaine, il ne manquait que la date. Ce sera le mardi 22 septembre. La Maison du Vélo de Lyon, en tant que relais local, vous informe sur son organisation. Et fait un point sur les modalités pour se déplacer en toute sécurité sanitaire.

Le Challenge Mobilité 2020 reporté à cause de la crise du Covid-19

Alors que le temps est encore au confinement et que le télétravail et le vélo sont de mise, chacun.e pense à l’après Covid. Le retour à la normal n’est plus envisageable, en tous cas, pas dans un futur proche… Et ces solutions, temporaires au début, semblent bien être aussi des solutions pour le long terme.

Le Challenge Mobilité, s’inscrit donc plus que jamais dans l’actualité. L’événement, qui fêtera ses 10 ans cette année aura lieu le mardi 22 septembre 2020, en clôture de la semaine européenne de la mobilité. Le Challenge Mobilité 2020 fera partie, nous l’espérons, de l’effervescence d’un renouveau qui s’annonce dès aujourd’hui. Il interviendra aussi, après la remise en question générale qui a eu lieu pendant la crise sanitaire. Une remise en question qui aboutit à une prise de conscience et une volonté d’agir collectivement.

En effet, nous cernons aujourd’hui mieux que jamais, les enjeux liés à l’environnement, la santé publique et l’économie. Si les émissions de CO2 ont connu une diminution pendant la crise du Covid, le risque d’une augmentation tout aussi spectaculaire de celles-ci est bien réel. Les trajets domicile-travail y jouent un rôle non négligeable. Un des objectifs du Challenge Mobilité et de la Maison du Vélo de Lyon est d’éviter le recourt massif à la voiture individuelle lors de la reprise économique.

Le Challenge Mobilité 2020 compte déjà 124 établissements inscrits dans le Grand Lyon. En 2019, 350 entreprises et administrations et plus de 15 000 salariés avaient participé. Gageons que le 22 septembre 2020, nous serons au moins aussi nombreux.euses pour engager une transition vers une mobilité décarbonée.

Préparer son Challenge Mobilité 2020 et se déplacer en toute sécurité sanitaire dès la sortie du confinement

Si la marche, le vélo et le télétravail sont des solutions idéales, que ce soit en terme de distanciation physique, de santé ou de pollution de l’air, ce n’est aussi évident pour tous les autres modes de transports alternatifs à la voiture individuelle. Pourtant des mesures existent !

Les transports publics renforcent leurs mesures sanitaires

Si vous choisissez d’utiliser les transports en commun, le strict respect des gestes barrière est certes, de rigueur. Mais les transporteurs ont, eux aussi, mis en place des mesures sanitaires spécifiques.

Les TCL désinfectent quotidiennement les bus, métros, tramways et funiculaires avec un virucide. La montée dans les bus se fait exclusivement par les portes milieu et arrière, et l’achat de tickets à bord des bus est suspendu. De la même manière, les portes du tramway s’ouvrent automatiquement à chaque arrêt pour vous éviter la manipulation des boutons d’ouverture.  Le service client est maintenu via Allô TCL, joignable au 04 26 10 12 12 (prix d’un appel local) entre 7h et 21h du lundi au dimanche inclus.

Cars du Rhône-Sytral, a supprimé les lignes fréquences (scolaires) et la vente de titres à bord. Et les horaires des lignes régulières ont, elles, été adaptées depuis le 19 mars 2020.

Le covoiturage, toujours possible, mais uniquement pour les déplacements dérogatoires

Quant au covoiturage, il est toujours possible pour effectuer les déplacements autorisés. Attention cependant, tous les occupants de la voiture doivent avoir une raison impérieuse de se déplacer.

Le gouvernement recommande aussi fortement le port du masque et d’utiliser le covoiturage avec parcimonie. A cela peuvent s’ajouter d’autres mesures de sécurité, comme celle utilisées par les taxis :

  • Aucun passager à côté du conducteur (la présence de plusieurs passagers est toutefois admise aux places arrières).
  • Le véhicule doit être en permanence aéré.
  • Les passagers doivent emporter tous leurs déchets.
  • Le conducteur procède au nettoyage désinfectant du véhicule au moins une fois par jour.
  • Le conducteur est autorisé à refuser l’accès du véhicule à une personne présentant des symptômes d’infection au COVID-19.

Certains services d’autopartage adaptent leur fonctionnement

Citiz LPA a décidé de maintenir mais d’adapter le fonctionnement de son service. Une « période tampon » de 6h sera appliquée entre deux locations afin de limiter le risque de transmission du virus. Citiz LPA invite aussi à respecter strictement les « gestes barrières » lors des locations. L’agence Citiz est fermée mais l’espace client est joignable en cas d’urgence par mail à alpes-loire@citiz.fr ou par téléphone au 04 76 24 57 25. Pour toute assistance lors d’une utilisation, la centrale d’appel reste opérationnelle 24h/24 au 09 70 82 11 11.

Le service Bluely est par contre lui suspendu jusqu’à nouvel ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *