Tout est possible à vélo

Pour vos déplacements pros, passez au vélo… avec le programme V-logistique !

Le programme V-logistique s’inscrit dans la droite lignée des programmes post-cofinement de la FUB. Après s’être attaqué aux particuliers avec les programmes Coup de Pouce Vélo « Remise en selle » et réparations, la FUB s’attaque maintenant aux entreprises. En effet, financé par les contrats d’économies d’énergie (CEE), ce programme permet de remplacer tout ou partie de sa flotte de véhicules thermiques par des vélos à assistance électrique (VAE) et des vélos cargos à assistance électrique (VCAE ). Une formation à l’utilisation du vélo en ville est aussi dispensée par des associations comme la nôtre.

Faire évoluer ses pratiques professionnelles

Avec l’avènement du vélo en ville, de nouvelles pratiques émergent, et même chez les professionnels. Vous l’avez peut-être remarqué ?

À Lyon, par exemple, nous trouvons désormais des plombiers à vélo, des ostéopathes, des livreurs de colis ou des collecteurs de petits encombrants… Une partie de ces micro-entrepreneurs sont d’ailleurs rassemblés au sein du collectif Boîtes à Vélo Lyon.

Mais ces changements ne concernent plus uniquement les micro-entreprises. De plus en plus de PME, voire de grandes entreprises passent au vélo. Par exemple, la ville de Villeurbanne a équipé son service espaces verts de triporteurs ou encore les agents de la conciergerie de Renault Trucks qui se déplacent en VAE avec remorque.

Mais au fond, pourquoi changer ses pratiques de déplacement ? De plus en plus de professionnels dans leur véhicule thermique font remonter leurs difficultés à se déplacer en ville. D’une part à cause des embouteillages et du stationnement. Mais aussi parce qu’ils prennent conscience que leur véhicule est facteur de pollution. Quelles que soient les raisons, le programme V-logistique peut vous accompagner dans ces changements de logiques et de comportements.

Tester des vélos pendant 6 à 24 mois

Le programme consiste à mettre gratuitement à disposition des entreprises des VAE et/ou VCAE pour une durée de 6 à 24 mois. Cette période de test permet de faciliter la prise de décision et les changements, sans risque financier. Et en parallèle, l’entreprise est accompagnée dans le choix de sa future flotte.

Bénéficier d’une formation à la conduite à vélo en ville

La mise à disposition de VAE et/ou VCAE s’accompagne d’une formation de 4 heures à destination des bénéficiaires.

Tout d’abord, une formation théorique au Code de la Rue dans le but d’acquérir les bonnes pratiques du vélo-déplacement en ville.

Mais aussi une formation pratique pour revoir les bases de la maniabilité. En effet, ces vélos utilitaires peuvent surprendre de prime abord.
Avec un vélo à assistance électrique, la vitesse moyenne de nos déplacements va augmenter. Aussi, il faut donc des meilleurs réflexes à vélo. On a également tendance à se déplacer avec plus de poids et cela va modifier l’équilibre du vélo.
De plus, si vous optez pour un VCAE, l’encombrement sur la route sera plus important. Il est alors nécessaire d’avoir une bonne maîtrise de son engin, tout en connaissant sa place sur la route.

Pour bénéficier du programme et vérifier votre éligibilité, n’hésitez pas à vous rendre sur le site du programme : www.v-logistique.com

Pour équiper votre établissement en vélo cargo à assistance électrique, pensez aussi à faire appel à l’aide à l’achat de la Métropole de Lyon de 300 € dans le cadre de la Zone de Faibles Émissions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *