Le Rhône du glacier à Lyon

  • Posted on: 3 April 2017
  • By: Amélie
Pays : 
Dates du voyage : 
Du 23/07/2012 au 04/08/2012
Itinéraire : 
Distance parcourue : 
600 km
Vélo(s) utilisé(s) : 
Matériel : 
Adultes: 
2 adulte(s)
Enfants: 
0 enfant(s)
Présentation de votre voyage : 
  • Votre voyage en quelques lignes

Suivre le Rhône depuis le glacier jusqu'à chez nous.Le voir évoluer du glacier au torrent puis s'épanouir dans une vallée plus large au milieu des coteaux et des vergers. Le voir enfin se jeter dans le Lac Leman avant d'en "resortir" à Genève. Il serpente ensuite entre monts et vallées alternant gorges et lacs jusqu'à Lyon.

  • Pourquoi ce voyage ?

Une façon de voir des paysages de montagne sans trop grimper. Les glaciers sont magnifiques. Le glacier du Rhône est accessible par la route en vélo depuis Oberwald et constitue un super point de départ pour cet itinéraire. Il est aussi possible de prendre un car depuis Oberwald pour rejoindre le glacier (car ça grimpe). Dans ce cas (si la grimpette vous décourage) je suggère de rejoindre Oberwald en train depuis la France via Brig, de s'installer au camping ou ailleurs et de monter au glacier en car sans les velos.Le glacier d'Aletsch est lui accessible en téléferique. Mais je crois qu,un détour est vraiment recommandé. Le paysage est remarquable. Il est possible de sa balader et d'accéder a de jolis points de vue sans chaussures de rando. Ensuite si vous êtes mieux équipés d'autres possibilités s'ouvrent à vous.Le Rhône traverse en Suisse tout le Valais. On se retrouve aux pieds d'imposantes montagnes sur des petites routes et chemins qui peuvent quelque fois être un peu vallonnée mais ce n'est pas insurmontable pour peu qu'on ait quelques vitesses. L'itinéraire se poursuit le long du lac Leman, entre lac et coteaux. Possibilité de s'éloigner des villes du bord du lac pour pédaler au milieu des vignes. On trqaverse aussi une réserve naturelle. Apres la frontière le Rhône est plus large, il serpente entre monts et vallées, cretes et plaines, gorges et lacs jusqu'à Lyon. On croise de jolis villages. (Pour la partie française nous avons sur quelques portions suivi un itinéraire qui était provisoire, il a pu évoluer).

  • Type d'hébergement :

Camping et bivouac

  • Autres transports utilisés :

Train pour se rendre à Oberwald, point de départ du voyage

Bons plans : 

Randonnée à pied pour aller voir aussi le glacier d'Aletsch.Poursuivre cet itinéraire jusqu'à la mer en suivant la Viarhona. C'est ce que nous avons fait lors d'autres voyages. La viarhôna est pratique, même si pas terminée, pour rejoindre le Sud.