3 jours dans le Vercors: routes vertigineuses et gorges de la Bourne

  • Posted on: 11 December 2018
  • By: Amélie
Pays : 
Dates du voyage : 
Du 19/05/2018 au 21/05/2018
Itinéraire : 
Distance parcourue : 
310 km
Distance moyenne / jour : 
100 km / jour
Vélo(s) utilisé(s) : 
Matériel : 
Adultes: 
1 adulte(s)
Présentation de votre voyage : 
  • Votre voyage en quelques lignes :

Départ tranquille le long du Rhône puis de la V63 le long de l'Isère.Puis la route grimpe jusqu'au Col de la machine sur une route taillée dans la falaise, une route vertigineuse avec des des tunnels, des à pics, des belvédaires et des points de vue incroyables sur le cirque de Combe Laval, grandiose!L'itinéraire se poursuit avec les petits goulets et les grands goulets (je n'ai pas pu voir ces derniers car le route est en tunnel à cause d'un éboulement).Montée au col de Romeyères, petit détour par le canyon des écouges. Je souhaitais rejoindre Villard de Lans depuis le col par un chemin mais il n'était pas pratiquable en vélo avec sacoches m'a-t-on dit une fois là-haut, du coup, demi tour, direction les Gorges de la Bourne et aller-retour jusqu'à Villars par les gorges. Et descente sur Pont en Royans toujours en suivant les gorges.Enfin, montée à Presles par une route magnifique et quelques tunnels grandioses. Poursuite jusqu'à Malleval en Vercors. Je voulais redescendre dans la vallée de l'Isère par les Gorges du Nan mais un eboulement avait fait fermer temporairement la route, du coup demi tour et retour par Saint Pierre de Cherennes, Iseron et la Vallée de l'Isère V63 jusqu'à Grenoble

  • Pourquoi ce voyage ?

Des routes vertigineuses, spectaculaires et audacieuses taillées dans la roche avec des points de vue incroyables.Très facilement accessible au départ de Lyon en train pour un week-end de 3 jours

  • Type d'hébergement principal :

Camping

  • Autres transports utilisés :

Train de Lyon à Tain-Tournon à l'aller et train de Grenoble à Lyon au retour

Bons plans : 

La route de Combe Laval, la montée de Presles, les Gorges de la Bourne...

À éviter : 

Vérifier avant de partir si ces routes sont ouvertes car des éboulements les coupent de temps en temps.Si vous souhaitez traverser le tunnel des écouges ou celui des grands goulets, l'éclairage est imperatif. (Surtout pour celui des écouges: noir total.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Ce test permet de protéger le site des attaques de robots et des spams.
15 + 1 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.