Maison_Velo_Lyon_presentation_alveole2

Un franc succès pour la présentation du programme Alvéole 2 à Lyon

Le 10 avril 2019, La Fub présentait à Lyon la nouvelle version du programme Alvéole 2. Une première en France ! Co-organisée avec la Maison du Vélo Lyon cette matinée a réuni les acteurs de la mobilité de la Région, mais pas que… En effet, le spectre des bénéficiaires potentiels s’élargit. Ce programme n’est plus destiné uniquement aux bailleurs sociaux. Sont également désormais éligibles, les pôles d’intermodalités, les ensembles scolaires (écoles, collèges, lycées et universités) ainsi que les établissements publics.

Une présentation du programme en grande pompe

La présentation de ce nouveau programme a donc eu lieu à Lyon dans les locaux de Grand Lyon Habitat. Après l’ouverture de la matinée par Pierre Hémon, élu au Grand Lyon en charge des mobilités actives et d’Olivier Schneider, président de la FUB, la quarantaine de participants ont découvert les nouvelles modalités du programme.

Ce dernier a pour objectif de financer des places de stationnement vélo grâce au mécanisme des Certificats d’Économies d’Énergie. Mais aussi de proposer en parallèle des actions de sensibilisation auprès du public : vélo-école, prévention du vol de vélo ou sensibilisation au partage de la rue

La Maison du Vélo Lyon a pu grâce à ce programme toucher plusieurs dizaines de personnes avec les bailleurs sociaux Est Métropole Habitat, ICF et la SACVL.

Des ambitions à la hausse pour Alvéole 2

Les objectifs sont clairs, financer 30 000 places de stationnement vélo et sensibiliser 18 000 personnes. L’objectif de ce programme est simple, comme l’a déclaré Olivier Schneider dans sa présentation : « Créer les conditions nécessaires au développement du vélo ».

Une ouverture pour financer le « savoir rouler » dans les écoles élémentaires

Parallèlement à ce programme, la FUB lance le « savoir rouler » pour les élèves de cycle 3. L’objectif étant que tous les élèves à l’entrée au collège maîtrisent le vélo.

Le programme Alvéole 2 est un moyen de concrétiser cette formation des élèves. En effet, un cycle de sensibilisation de 8 séances est entièrement financé. Par exemple, dans le cadre d’une rénovation d’un local. Ou de la construction d’un parking vélo couvert…

Avec une base de bénéficiaires élargie et un programme largement financé il y a en perspective de beaux projets à mettre en place pour développer la culture vélo sur nos territoires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *